Le sexe tantrique trouve son origine dans l’ancien hindouisme et s’articule autour de pratiques sexuelles qui visent à créer une connexion profonde et intime.

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est le sexe tantrique, les processus de connaissance de son corps et de celui de son partenaire, comment se préparer, et construire le moment à la fois seul et avec un partenaire.

Qu’est-ce que le sexe tantrique ?

Le tantra est une pratique indienne ancienne qui remonte à plus de 5 000 ans. En sanskrit, le mot tantra signifie “tissé ensemble”. Les personnes qui pratiquent la méditation bouddhiste et hindoue peuvent également pratiquer le sexe tantrique comme moyen de “tisser” le physique et le spirituel.

Le sexe tantrique est une forme de sexe lente et méditative dont l’objectif final n’est pas l’orgasme mais le plaisir du voyage sexuel et des sensations du corps. Il vise à faire circuler l’énergie sexuelle dans tout le corps pour favoriser la guérison, la transformation et l’illumination.

Cette pratique réunit spiritualité et sexualité et met l’accent sur l’importance de l’intimité lors d’une expérience sexuelle. Elle inclut la respiration, les sons et les mouvements pour activer l’énergie sexuelle. Cependant, le tantra ne se limite pas au plaisir sexuel. Il s’agit plutôt de célébrer son corps et de ressentir une sensualité accrue. Cette pratique mêle spiritualité, sexualité et état de conscience. Elle encourage une expérience sensuelle qui peut être vécue seul ou avec un partenaire.

L’objectif du sexe tantrique

Il peut y avoir toute une série d’objectifs et d’attentes autour du sexe qui nous poussent à être d’une certaine manière, ainsi que des routines et des habitudes qui nous maintiennent dans une ornière sexuelle. Le tantra consiste à jeter tout cela par la fenêtre et à repartir à zéro avec l’esprit d’un débutant, en redéfinissant le sexe en le rendant plus intime, plus connecté et plus ludique qu’une course à l’orgasme ou une case à cocher. Lorsque vous abandonnez des objectifs tels que “faire jouir quelqu’un” ou atteindre quelque chose en particulier, il y a littéralement un espace infini pour la découverte et un tel éventail de possibilités.

Connaître son corps.

Le sexe tantrique encourage les gens à apprendre à connaître leur propre corps et à être en phase avec lui. En comprenant le désir de son propre corps, on peut l’intégrer dans les rapports sexuels avec un partenaire. Cela peut conduire à un plus grand épanouissement sexuel et à des orgasmes plus intenses.

Pour comprendre ce que veut son corps, il peut être utile de s’adonner à l’auto-amour tantrique ou à la masturbation. Si une personne constate qu’elle a des blocages émotionnels au niveau de l’auto-toucher, elle doit faire preuve de curiosité et de douceur envers elle-même pour explorer ce qui l’empêche de connaître son propre corps plus intimement. Plus une personne connaît son corps et ses zones de plaisir, plus elle a de chances de vivre une expérience sexuelle satisfaisante.

Toutefois, si une personne ne souhaite pas se masturber et qu’elle a un partenaire, elle peut se sentir plus à l’aise pour apprendre à connaître son propre corps dans le cadre de relations sexuelles avec un partenaire.

Connaître le corps de son partenaire.

Le sexe tantrique consiste à honorer son propre corps et celui de son partenaire. En prenant le temps d’apprendre à connaître son propre corps ainsi que celui de son partenaire, on peut contribuer à rendre l’expérience satisfaisante pour les deux personnes.

Une personne peut envisager de faire un massage lent et complet à son partenaire pour apprendre à connaître son corps et réveiller son énergie sexuelle. Cela peut également aider la personne à se mettre en phase avec les désirs et les envies de son partenaire.

Comme c’est le cas pour toute activité sexuelle, si, à un moment donné, une personne ou son partenaire se sentent mal à l’aise, l’activité doit s’arrêter.

Les avantages du sexe tantrique

Le sexe tantrique peut offrir une grande variété d’avantages :

1.Vous libère des attentes.

De nombreuses personnes abordent le sexe avec certaines attentes ou préoccupations – par exemple, l’attente d’une pénétration ou la préoccupation de savoir si vous ou votre partenaire atteindrez l’orgasme. Le but du sexe tantrique est de vous libérer de ces attentes. Vous pouvez profiter de la sexualité tantrique avec ou sans pénétration, orgasme, ou même un partenaire. L’abandon de ces attentes peut vous aider à vous détendre et à profiter du moment présent, favorisant ainsi un bien-être plus spirituel autour de l’expérience sexuelle.

2.Encourage la pleine conscience.

Du travail aux finances, chacun jongle avec de nombreux facteurs de stress quotidiens. Ces préoccupations et ces facteurs de stress peuvent finir par envahir la chambre à coucher, rendant difficile le fait de donner ou de recevoir du plaisir sexuel. Le sexe tantrique vous libère des distractions et vous permet de vous concentrer sur votre corps (ou celui de votre partenaire), ce qui vous aide à vous centrer sur le moment présent, à maîtriser votre énergie sexuelle et à profiter d’un meilleur rapport sexuel.

3.Peut conduire à une connexion plus profonde.

Que vous exploriez la sexualité tantrique avec un partenaire ou seul, cette pratique peut vous permettre d’être plus en phase avec l’expérience sexuelle. Grâce à la respiration, aux massages ou à des méthodes basées sur le partenaire, comme le contact visuel, vous pouvez établir une connexion plus profonde avec vous-même ou votre partenaire et vivre une expérience plus intime.

4.Le sexe tantrique prolonge souvent les rapports sexuels.

Le sexe tantrique vise une interaction lente et réfléchie qui vous permet d’explorer et de vous détendre plutôt que de vous précipiter vers l’orgasme. Qu’il s’agisse de longues sessions de préliminaires ou de “edging” (une pratique sexuelle qui implique des cycles de stimulation intense tout en retardant l’orgasme pour augmenter le plaisir), le sexe tantrique dure souvent plus longtemps que les rapports sexuels traditionnels.

Que se passe-t-il pendant un rapport sexuel tantrique ?

Le sexe tantrique implique un large éventail d’activités érotiques, qui n’impliquent pas toutes le même type de pénétration et de stimulation physique des zones érogènes que la plupart des gens associent au sexe. Une séance de tantra typique fait intervenir les domaines subtils du sexe, notamment les étreintes lentes, les caresses douces, la présence au corps et la concentration sur le mouvement de l’énergie entre les corps des partenaires.

Parfois, pendant le sexe tantrique, vous bougez à peine, et l’accent est mis sur la dimension méditative et dévotionnelle. Si vous vous détendez et allez lentement, ou si vous augmentez et ralentissez l’action, vous pouvez faire l’amour pendant des heures, et le plaisir ne cesse de croître. Les personnes dotées d’un pénis peuvent également explorer des pratiques telles que le “edging” (s’approcher de l’orgasme et reculer), qui leur permet de durer plus longtemps et de retenir davantage de plaisir avant de basculer dans l’orgasme.

Cela dit, toute énergie sexuelle peut être tantrique lorsqu’elle est utilisée avec conscience. Le sexe tantrique peut plonger dans des espaces bruts, intenses et animalisés, où l’intelligence instinctive du corps prend le dessus et où vous êtes aveugle au plaisir. La domination et la soumission peuvent également être tantriques.

La respiration est également un élément central du sexe tantrique ; les personnes peuvent utiliser leur respiration et leur conscience pour faire circuler l’énergie sexuelle dans tout leur corps, éveillant ainsi leur capacité à éprouver du plaisir dans tout le corps (plutôt que du plaisir localisé spécifiquement dans les organes génitaux).

Comment pratiquer le sexe tantrique avec un partenaire ?

Si vous et votre partenaire souhaitez expérimenter le sexe tantrique, consultez ces conseils de base pour commencer :

1. Préparez un espace sûr.

Vous devez toujours pratiquer le sexe tantrique dans un espace qui vous semble confortable et sacré. Choisissez une pièce de votre maison et préparez-la en faisant le ménage, en tamisant les lumières, en allumant des bougies ou de l’encens et en mettant de la musique relaxante. Pour vous préparer à l’acte, vous et votre partenaire devez prendre une douche et trouver une tenue vestimentaire qui vous permette de vous sentir détendus et sensuels. Éteignez ou mettez en veilleuse vos téléphones pour éviter les distractions et rester dans le moment présent.

Définissez des intentions pour cette séance d’intimité, par exemple : “Mon intention est de te montrer avec mon corps à quel point je t’aime” ou “Je suis curieux d’explorer profondément la réception.”

2. Regarder fixement.

Dans le regard puissant de votre partenaire, il n’y a nulle part où se cacher, et vous vous exercez à vous révéler pleinement à l’autre avec tout ce que vous ressentez et tout ce que vous êtes. Vous le voyez pleinement tout en vous laissant voir.

Asseyez-vous droit sur un coussin ou une chaise, face à votre partenaire. Vous pouvez regarder l’autre œil gauche ou simplement regarder doucement les deux yeux, et vous pouvez aussi vous tenir la main si vous le souhaitez. Laissez l’amour qui est dans votre cœur briller dans vos yeux. En regardant votre bien-aimé, voyez l’étincelle divine dans ses yeux, émerveillez-vous de la force vitale pure qui l’anime. Ressentez le caractère sacré de ce simple moment passé ensemble.

Essayez pendant deux minutes. Remarquez les émotions ou les sensations qui surgissent, ou si vous êtes tenté de détourner le regard. Il ne s’agit pas d’un concours de regards, vous pouvez donc toujours fermer les yeux pendant quelques secondes, puis les rouvrir.

3. Circuit des mains sur les cœurs.

Ce circuit peut souvent être réalisé après le regard. Assis l’un en face de l’autre, le regard doux, portez vos mains à votre propre cœur et respirez dans votre cœur. Lorsque vous ressentez l’amour qui monte dans votre cœur pour votre partenaire, tendez la main et placez votre main droite sur le cœur de votre partenaire (avec son consentement), et il peut placer sa main droite sur votre cœur. La main gauche de chaque personne recouvre alors la main sur son propre cœur. Synchronisez votre respiration, avec des inspirations lentes, profondes et nourrissantes. Sur l’inspiration, recevez le souffle et l’amour dans votre propre cœur, et sur l’expiration, envoyez cet amour de votre cœur le long de votre bras droit et dans le cœur de votre partenaire, en faisant un circuit d’amour et d’énergie circulant entre vous. Faites cela pendant environ 10 respirations.

4. Ajoutez des préliminaires physiques.

Après avoir établi une connexion significative, vous pouvez ajouter des préliminaires physiques pour augmenter l’excitation sexuelle. Les baisers profonds et lents ou les massages tantriques sensuels sont d’excellents moyens d’intensifier l’expérience tantrique.

Les massages tantriques sont un autre élément puissant du sexe tantrique, qui peut être la clé d’orgasmes multiples, tant pour les personnes ayant un clitoris que pour celles ayant un pénis. Dans le cadre d’un massage tantrique, l’un des partenaires s’allonge et reçoit, ce qui lui donne l’occasion de se mettre à l’écoute de son plaisir et de son énergie sexuelle et de voir comment elle veut s’épanouir dans son corps, tandis que l’autre partenaire déplace ses mains lentement et de manière méditative le long de son corps pour lui faire ressentir chaque nouvelle sensation.

Pensez à essayer le massage yoni (un massage tantrique pour le vagin et le clitoris), le massage lingam (un massage tantrique pour le pénis) et le jeu de tétons tantrique.

5. Allez aussi loin que vous le souhaitez.

Le sexe tantrique ne doit pas nécessairement culminer par une pénétration. Demandez à votre partenaire ce qu’il attend de la séance. Si vous et votre partenaire souhaitez avoir des rapports sexuels, commencez par la position yab-yum, une position sexuelle qui représente l’union des énergies masculines de pénétration (Shiva) et des énergies féminines de réception (Shakti). Chaque partenaire peut jouer l’un ou l’autre rôle, quel que soit son sexe. Pour le yab-yum, le partenaire pénétrant s’assoit en croisant les jambes tandis que le partenaire réceptif s’assoit sur ses genoux, les jambes entourant le bas de son dos. En plus du yab-yum, explorez toutes les positions, les lubrifiants ou les jouets sexuels que vous appréciez tous les deux. Pendant les rapports sexuels, essayez de continuer à respirer profondément, de rester attentif au plaisir de votre corps et de bouger à des rythmes lents et significatifs.

6. Expérimentez la dilatation.

Le sexe tantrique ne se limite pas à l’orgasme – dans une séance de sexe tantrique, il n’est pas nécessaire d’avoir un orgasme. Si vous voulez faire durer le plaisir, essayez le “edging”, une technique sexuelle qui consiste à vous amener au bord de l’orgasme par cycles, en retardant l’orgasme pour augmenter le plaisir. La pratique du “edging” avec un partenaire permet à ce dernier de contrôler le moment où vous vous libérez et peut entraîner une augmentation du plaisir au moment de l’orgasme.

Comment pratiquer le sexe tantrique en solo ?

Si vous pouvez pratiquer le sexe tantrique avec un partenaire, vous pouvez également éprouver du plaisir tantrique lors d’une masturbation en solo. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

1. Préparez-vous.

Vous devez toujours pratiquer le sexe tantrique dans un espace qui vous semble confortable et sacré. Choisissez une pièce de votre maison et préparez-la en faisant le ménage, en tamisant les lumières, en allumant des bougies ou de l’encens, et en mettant de la musique relaxante. Pour vous préparer, prenez une douche, puis choisissez une tenue qui vous fasse sentir détendue et sensuelle. Éteignez ou mettez en veilleuse votre téléphone pour éviter les distractions et rester dans le moment présent.

2. Ressentez votre respiration.

Votre respiration joue un rôle essentiel dans votre humeur et votre état d’esprit. Placez d’abord une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine, puis inspirez profondément par le nez et expirez lentement par la bouche. Sentez votre abdomen se dilater et se contracter à chaque respiration profonde.

3. Explorez votre corps.

Utilisez vos mains pour explorer les différentes parties de votre corps lors d’un massage tantrique intime. Prenez le temps de masser votre cou, votre poitrine, votre ventre et l’intérieur de vos cuisses, ainsi que vos bras, votre visage et vos chevilles. Tout en explorant votre corps, remarquez les différentes sensations que vous ressentez dans la région de l’aine et du plancher pelvien.

4. Allez aussi loin que vous le souhaitez.

Le sexe tantrique ne doit pas nécessairement aboutir à un orgasme, vous pouvez donc toujours arrêter le processus si vous vous sentez satisfait. Si vous voulez continuer, vous pouvez commencer à vous masturber, en progressant lentement. Vous pouvez utiliser des jouets, des lotions et des positions différentes, mais n’oubliez pas de respirer profondément et de rester attentif au plaisir de votre corps en suivant des rythmes lents et significatifs.

5. Expérimentez avec les limites.

Pour faire durer le plaisir et retarder l’orgasme, essayez le “edging”, une pratique sexuelle qui consiste à vous amener au bord de l’orgasme puis à le retarder pour prolonger le plaisir. L’edging vous donne le contrôle total du plaisir de votre corps, vous permettant de déclencher un orgasme au moment de votre choix.

FAQs

Q : Tout le monde peut-il pratiquer le sexe tantrique ?

Oui. Certains éléments du tantra peuvent convenir à la plupart des gens, même si vous n’adhérez pas nécessairement à l’idée du tantra et même si vous êtes LGBTQ+, handicapé ou célibataire. C’est vrai, vous pouvez incorporer le tantra dans vos séances de sexe en solo !

Q : Dois-je consulter un gourou pour apprendre le sexe tantrique ?

Si vous n’êtes pas très doué pour l’auto-apprentissage et que vous souhaitez explorer davantage les concepts non sexuels (spirituels) du tantra, il peut être bénéfique de chercher un gourou qui pourra vous guider. Cependant, si vous trouvez étrange de parler de sexe avec d’autres personnes ou si vous préférez simplement explorer le tantra par vous-même, un gourou n’est pas nécessaire.

Q : Quelle est l’importance des positions sexuelles dans le sexe tantrique ?

Les positions sexuelles suggérées ici et dans d’autres guides sur le sexe tantrique peuvent vous aider à tirer le meilleur parti des pratiques tantriques telles que l’échange de souffle ou le déplacement de l’énergie dans votre corps et celui de votre partenaire.

Cependant, vous pouvez atteindre beaucoup de ces mêmes objectifs en adoptant d’autres positions. Il est plus important pour vous d’avoir un esprit tantrique que de vous en tenir à une liste de positions sexuelles tantriques.

Q : Le tantra permet-il d’avoir des orgasmes plus forts ?

Nous ne pouvons pas le garantir, mais certaines personnes rapportent des orgasmes plus forts grâce au sexe tantrique. Il vous suffit d’essayer vous-même pour le constater. Le tantra vous encourage à essayer de nouvelles choses, à être dans le moment présent, à prendre plus de temps pour vous connecter à votre partenaire, ce qui peut rendre l’orgasme plus probable/facile et potentiellement plus intense.

Q : Le tantra est-il la même chose que le Kama Sutra ?

Pas exactement, mais les deux sont liés. Le tantra est issu des traditions bouddhistes et hindoues ainsi que de certaines traditions indiennes. Le tantra était axé sur l’éducation bien avant que le terme ne soit associé à la religion ou au sexe. Les leçons et l’éducation étaient intégrées dans la vie d’une personne.

D’autre part, le Kama Sutra est un ancien texte sanskrit sur le sexe et l’érotisme, écrit par Vatsyayana entre le 2e et le 4e siècle de notre ère. En fait, il est similaire au tantra dans la mesure où il enseigne de nouvelles façons de penser et de vivre, ce qui inclut la sexualité. Ensemble, les concepts de tissage et de sexe (“Kama”) constituent l’essence de la vie.

Q : Le tantra aide-t-il en cas de traumatisme sexuel ou de syndrome de stress post-traumatique ?

Certaines personnes rapportent un soulagement des symptômes causés par le SSPT ou d’autres conditions lorsqu’elles commencent à pratiquer le tantra. Ce qui rend le tantra efficace, c’est qu’il intègre des éléments de pleine conscience ou de conscience du moment présent. La pleine conscience peut être utile pour soulager ces symptômes, comme elle l’a été pour les personnes souffrant d’un trouble de la personnalité limite, d’une dépendance aux substances, de stress et d’anxiété, et de troubles dépressifs majeurs.

Selon certaines études, la pleine conscience peut également être bénéfique aux survivants de traumatismes. Cependant, certaines personnes peuvent trouver que la pleine conscience peut intensifier les symptômes du SSPT. Si vous êtes inquiet, il est préférable de parler à votre médecin ou à votre prestataire de soins de santé mentale pour savoir si la pleine conscience est la bonne pratique pour vous.

Conclusion

Le sexe tantrique est une pratique sexuelle méditative qui encourage les gens à se concentrer sur les connexions corps-esprit. Cela peut conduire à des expériences sexuelles épanouissantes et à une plus grande intimité.

Lorsque vous vous préparez à pratiquer le sexe tantrique seul ou avec un partenaire, il est bon de prévoir du temps et de trouver un environnement confortable. Cela peut aider les personnes à se concentrer pleinement sur l’expérience.

La respiration est un élément clé du sexe tantrique, car elle aide la personne à concentrer son esprit et à être en accord avec son corps. Le sexe tantrique avec un partenaire encourage la synchronisation de la respiration pour favoriser la connexion et l’intimité.